in

Association Tigar citoyenneté Paritaire – Kasserine : Fiche d’Identité d’association, Wiki, Adresse & Contact

L’association Association Tigar citoyenneté Paritaire – Kasserine est Fondée en 2011 Kasserine et spécialisée dans les secteurs Arts/Culture autres.

Wiki & Informations Association Tigar citoyenneté Paritaire – Kasserine

Informations générales

  • Dénomination : Association Tigar citoyenneté Paritaire – Kasserine
  • L’association est aussi connue sous le nom de : TIGAR-KASSERINE
  • Fondée en 2011 Kasserine
  • Adresse : –   Avenue du 14 Janvier (EDDOULEB) – IMM Vienne 157  
  • Contact

Activités

L’association Association Tigar citoyenneté Paritaire – Kasserine opère dans les secteurs suivantes : Arts/Culture autres.

Membres et structure

  • Structure : – Association 
  • Membre de : –

Président(e) de l’association : NASSRI Fathia

Description de l’association

Présentation de l’association :

Notre association a été créée le 09 Avril 2011 sous le Nom « Tigar Citoyenneté Paritaire » Nous avons décidé la création de notre association suite à une idée qui a germé au cours de la révolution. Elle a pour objectif principal le développement de la région de Kasserine dans le domaine des droits des femmes. En effet, les acquis des femmes étaient menacés à cause des grands changements politiques. Nous avons eu l’idée de participer à la protection et la promotion de la femme en général et la femme rurale en particulier. Mise en œuvre de l’association : • Thématique : Promotion de la citoyenneté • Les partenaires : nous cherchons toujours à assurer la coordination et la collaboration avec d’autres associations qui ont les mêmes objectifs : « Amal, Aftutrd,…. », en lissant des liens avec des organisations à fin de mobiliser le maximum des fonds pour nous financer la réalisation de nos projets « Euromed, Pnud, Cilg Vng, Britch council… » • Domaines d’activités : 1- Appuyer l’intégration de la femme dans le domaine professionnels, syndical et sa participation dans la vie politique et sa sensibilisation culturelle, sociale et sanitaire. 2- Assurer la coordination et la continuité avec d’autres associations ou organismes nationaux ayant les mêmes objectifs.

3- Faire participer la femme rurale dans le développement.

• Les réussites : – Notoriété au niveau régional et National dans le travail associatif – Présence active dans la société civile – Collaboration avec les associations locales et internationales qui ont les mêmes objectifs. – La réalisation d’un centre d’écoute pour les femmes victimes de la violence à fin de les prendre en charge sur le plan psychique, sanitaire et juridique. • Les échecs : Les moyens financiers limités restent toujours un vrai obstacle devant le contact direct et continu avec toutes les femmes de toutes les zones rurales de la région de Kasserine. • Méthode du travail : – Contact direct à partir des compagnes de sensibilisations et selon des enquêtes – Faire participer les femmes dans des cycles de formation pour renfoncer leurs capacités – Participer des plateaux télévisés et de radio pour promouvoir les droits des femmes. Impact : – Réel : Prise de conscience des femmes de leurs droits et leurs acquis avec leurs intégrations dans la vie sociale – Souhaité :  faire mobiliser les femmes pour compter sur elles –mêmes.  Toucher un grand nombre de femmes pour les initier à la législation  Faire participer les femmes aux élections en tant que candidates

Historique :

1- L’évolution de l’association : – La notoriété de l’association à travers les radios locales et les médias Nationaux. – La présence de l’association dans toute activité importante dans la région – Faire des conférences de Presse – L’accroissement du nombre des adhérents de l’association 2- La communication sur les activités : – Le contact direct – Les affiches publicitaires – Porte à Porte – Les cites sociaux – Les radios locales – Le réseautage avec les associations – L’organisation et la réalisation des formations «la communication, l’approche genre, Plaidoyer, Citoyen active… » 3- Le bénéficières cible : – Soulever les problèmes qui ont empêché les femmes rurales de participer aux élections de 2011 à travers leurs obtentions de leurs cartes d’identité, dans les délégations L’Ayoun et Hassi Lefrid qui sont classés parmi les délégations les plus pauvres au niveau national, et qui sont au bas de l’échelle de développement. – La formation et la diffusion des femmes Leader à travers leurs intégrations dans des parties politiques (les femmes rurales) – L’élaboration d’une charte régionale qui encadre la relation entre les citoyens de région de Kasserine et les administrations publiques. 4- Rôle de l’association dans la région de Kasserine : L’association Tigar a travaillé sur l’intégration de la femme rurale dans la société( dans les domaines sociaux, économiques, politiques et syndicaux), la lutte contre l’abandon précoce scolaire, la diffusion de la culture des droits des femmes aussi bien que la lutte contre la violence contre les femmes. Réellement on veut réaliser les acquis législatifs de la femme qui sont accordés dans la loi tunisienne avec la coordination avec d’autres associations qui ont le même objectif. Mettre en relief la sensibilisation, les formations, plaidoyer, des affiches publicitaires… 5- Projets/Activités/ Impactes : Pnud : 2013  Sensibilisation : pour l’intégration de la femme aux élections dans les zones « L’Ayoun, Hassi lefrid » connaissant que leurs voix dans les élections seraient le meilleur atout pour une politique pertinente avec obtention des cartes d’identités pour les femmes qui n’ont pas des cartes CIN qui représente un empêchement face aux élections  Formation :  organisation des formations « approche genre »  La diffusion d’un cour métrage « l’alpha comme l’or » qui décrit le rôle important de la femme dans la vie socio-économique  Conférence de presse : exposition du démarche du projet EUROMED : 2014  Sensibilisation : inciter et motiver les femmes pour participer aux élections  Formation :  Formation destinée aux femmes « l’art de parole en publique » et « communication »  Femmes Leaders  Intégration : enfin les femmes s’engagent dans des parties politiques

PNUD :2014  Visites : on a visité des places beaucoup fréquentées de la part des femmes à fin de propager la culture de l’importance de la participation de la femme dans la vie sociale.  Production : exposition d’un spot vidéo préparé par l’association Tigar sous le nom « Je vais participer aux élections » …. « نا باش نمشي ننتخب» et la publication de ce film dans les sites de communications sociales « Fb, Youtube… » et aux radios locaux.

CILG –VNG : 2014-2015  Participations : Faire participer les femmes aux tables rondes dans le but de la recherche et la fondation d’une charte régionale entre les citoyens, la société civile et l’administration publique ; qui garantie des principes éthiques qui prennent en charge la femme et ses besoins.  Publication : L’association Tigar a publié une charte régionale et la distribué aux différentes administrations publiques de Kasserine.

NB : Nous avons pris en charge de suivre le thème de la durabilité car nous avons visé toutes les activités aux mêmes femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Written by admin